POUR PROGRESSER ENSEMBLE

Nouvelle réglementation approuvée pour les ouvertures dans les toitures de l’ancienne localité de Saint-Blaise

Le Conseil général a approuvé à une large majorité la modification du règlement de construction pour les ouvertures dans les toiture de l’ancienne localité de Saint-Blaise proposée par le Conseil communal.

Auparavant ces ouvertures étaient pratiquement interdites, par exemple la surface maximale admise pour des velux était de 0,3 m2.  Ces dispositions sont désormais sensiblement relaxées, en permettant un maximum de 10% d’ouvertures pour les bâtiments mieux protégés et de 20% pour les autres.

Toutefois certains membres de L’Entente (voir ici leur argumentation) auraient souhaité qu’on aille un peu plus loin dans la libéralisation du règlement en faisant valoir que le bâtiment le mieux protégé est celui qui est le mieux rendu habitable et pratique, alors que le nouveau règlement reste pénalisant pour les habitants de ces anciens bâtiments. 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Entente Saint-Blaisoise

L’Entente Saint-Blaisoise est un groupement de personnes ouvertes, sans a priori idéologique. Elle représente les intérêts réels et variés de notre population, pour faire progresser la qualité et l’efficacité de l’action communale.

Réseaux sociaux

L’Entente 2012-2016: quel bilan ?

Il y a un peu plus de quatre ans un premier groupe se formait qui allait ensuite devenir l’Entente Saint-Blaisoise, la troisième formation politique de la commune. [,,,] ... suite ...

L’Entente et la fusion

L’Entente n’a pas donné de recommandation pour la votation du 5 juin 2016 sur la fusion. Toutefois l’Entente est intervenue à maintes reprises sur le fond des questions au cœur de la problématique de la fusion des communes afin de contribuer, dans le respect de toutes les opinions, à informer, étudier et évaluer les multiples effets et impacts de l’éventuelle fusion des communes. Pour que chaque citoyen-ne se fasse sa propre idée et puisse s’exprimer et voter selon ses propres intérêts et sensibilités. ... aller à la page ...