POUR PROGRESSER ENSEMBLE

Le projet des Chauderons passe largement au Conseil général, mais un double référendum est lancé

A peine 15 jours après que tous les détails du projet immobilier pour le secteur des Chauderons aient été mis à disposition du législatif et du public, le Conseil général de Saint-Blaise a approuvé lors de sa séance du 21 décembre 2017 à une large majorité deux arrêtés y référant:

  1. Une modification partielle du règlement communal d’aménagement pour cette parcelle
  2. Un crédit d’équipement de 1’874’400 francs

En réaction à cela, un comité référendaire indépendant formé de membres du Mouvement citoyen « Chauderons non merci » et de L’Entente Saint-Blaisoise (à titre individuel) a lancé la collecte des signatures pour une double référendum communal concernant les deux arrêtés.
Plus d’informations sur ce lien: https://chauderons.non-merci.ch

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Entente Saint-Blaisoise

L’Entente Saint-Blaisoise est un groupement de personnes ouvertes, sans a priori idéologique. Elle représente les intérêts réels et variés de notre population, pour faire progresser la qualité et l’efficacité de l’action communale.

Réseaux sociaux

L’Entente 2012-2016: quel bilan ?

Il y a un peu plus de quatre ans un premier groupe se formait qui allait ensuite devenir l’Entente Saint-Blaisoise, la troisième formation politique de la commune. [,,,] ... suite ...

L’Entente et la fusion

L’Entente n’a pas donné de recommandation pour la votation du 5 juin 2016 sur la fusion. Toutefois l’Entente est intervenue à maintes reprises sur le fond des questions au cœur de la problématique de la fusion des communes afin de contribuer, dans le respect de toutes les opinions, à informer, étudier et évaluer les multiples effets et impacts de l’éventuelle fusion des communes. Pour que chaque citoyen-ne se fasse sa propre idée et puisse s’exprimer et voter selon ses propres intérêts et sensibilités. ... aller à la page ...