POUR PROGRESSER ENSEMBLE

Un président du Conseil général qui ne sait pas de quoi il parle

Comme rapporté dans le BulCom du 4 mai 2018 (image à côte) lors du Conseil général du 26 avril, le président de l’assemblée (qui se trouve être aussi président du PLR saint-blaisois) s’est laissé aller à une tirade malpolie et déplacée à propos d’une Conseillère générale entrante.

Contrairement à ce que ce président a affirmé, cette personne qui avait été bien élue lors des dernière élections communales, avait toutefois choisi de renoncer immédiatement au siège au Conseil général afin de mieux se dédier à la commission d’urbanisme à laquelle elle avait été nommée.  Elle n’avait donc pas « démissionné après peu de séances ».  Ainsi tous les propos suivants sont sans fondement.

Suite à une récente démission d’un autre Conseiller général, notre élue a maintenant accepté de venir prendre le siège vacant, ce dont le groupe de L’Entente lui est très reconnaissant.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Entente Saint-Blaisoise

L’Entente Saint-Blaisoise est un groupement de personnes ouvertes, sans a priori idéologique. Elle représente les intérêts réels et variés de notre population, pour faire progresser la qualité et l’efficacité de l’action communale.

Réseaux sociaux

L’Entente 2012-2016: quel bilan ?

Il y a un peu plus de quatre ans un premier groupe se formait qui allait ensuite devenir l’Entente Saint-Blaisoise, la troisième formation politique de la commune. [,,,] ... suite ...

L’Entente et la fusion

L’Entente n’a pas donné de recommandation pour la votation du 5 juin 2016 sur la fusion. Toutefois l’Entente est intervenue à maintes reprises sur le fond des questions au cœur de la problématique de la fusion des communes afin de contribuer, dans le respect de toutes les opinions, à informer, étudier et évaluer les multiples effets et impacts de l’éventuelle fusion des communes. Pour que chaque citoyen-ne se fasse sa propre idée et puisse s’exprimer et voter selon ses propres intérêts et sensibilités. ... aller à la page ...