POUR PROGRESSER ENSEMBLE

A propos des démissions du Conseil général dans les rangs de L’Entente

Le groupe de L’Entente Saint-Blaisoise regrette que trois de ses Conseillers généraux, Mesdames Catherine Simonetta et Dominique Quiroga ainsi que Monsieur Jean-Philippe Scalbert aient décidé avec effet immédiat de quitter leurs sièges au Conseil général de Saint-Blaise.

Le groupe de L’Entente exprime de la compréhension envers les raisons de Madame Simonetta qui réagit ainsi au climat créé à la suite de fausses affirmations faites lors du Conseil général du 26 avril.

Par contre nous regrettons que les deux autres démissions aient été données juste avant la séance du Conseil général.  Ce qui a comme conséquence que nous ne pourrons repourvoir les sièges au Conseil général et dans les commissions respectives qu’après la pause estivale.

L’Entente Saint-Blaisoise a été fondée particulièrement dans le but de mieux représenter sur le plan communal toute la diversité des opinions et des intérêts légitimes de notre société.
Elle continuera de le faire dans le dialogue, la tolérance et le respect, avec et pour les citoyennes et citoyens de Saint-Blaise qui nous ont fait confiance, et en qui nous avons confiance.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Entente Saint-Blaisoise

L’Entente Saint-Blaisoise est un groupement de personnes ouvertes, sans a priori idéologique. Elle représente les intérêts réels et variés de notre population, pour faire progresser la qualité et l’efficacité de l’action communale.

Réseaux sociaux

L’Entente 2012-2016: quel bilan ?

Il y a un peu plus de quatre ans un premier groupe se formait qui allait ensuite devenir l’Entente Saint-Blaisoise, la troisième formation politique de la commune. [,,,] ... suite ...

L’Entente et la fusion

L’Entente n’a pas donné de recommandation pour la votation du 5 juin 2016 sur la fusion. Toutefois l’Entente est intervenue à maintes reprises sur le fond des questions au cœur de la problématique de la fusion des communes afin de contribuer, dans le respect de toutes les opinions, à informer, étudier et évaluer les multiples effets et impacts de l’éventuelle fusion des communes. Pour que chaque citoyen-ne se fasse sa propre idée et puisse s’exprimer et voter selon ses propres intérêts et sensibilités. ... aller à la page ...