POUR PROGRESSER ENSEMBLE

Assemblée de L’Entente Saint-Blaisoise – dimanche 17 mars à 15h

Lieu: Le Villaret 30, chez H. Eberhard.

Un goutté convivial offert suivra cette assemblée.
L’ordre du jour de l’assemblée est le suivant:

A. Partie protocolaire:

  1. PV de la dernière Assemblée Générale
  2. État des comptes et décision pour les cotisations 2019
  3. Élection (ou confirmation) du bureau de L’Entente (présidence, secrétaire, …)
  4. Propositions de nouveaux Conseillers généraux et nouvelles Conseillères générales pour repourvoir les sièges actuellement vacants.
  5. Divers

B. Partie générale

  1. Rapport des activités, perspectives futures
  2. Situation concernant la révision du plan d’aménagement local (PAL) et le travail de la commission ad hoc (CRPAL).
  3. Situation des autres commissions spéciales: fusion, Rive-de-l’Herbe, cabinet médical, etc.
  4. Premier tour d’horizon dans la perspective des prochaines élections communales prévues pour printemps 2020, donc dans environ un an.
  5. Divers.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Entente Saint-Blaisoise

L’Entente Saint-Blaisoise est un groupement de personnes ouvertes, sans a priori idéologique. Elle représente les intérêts réels et variés de notre population, pour faire progresser la qualité et l’efficacité de l’action communale.

Réseaux sociaux

L’Entente 2012-2016: quel bilan ?

Il y a un peu plus de quatre ans un premier groupe se formait qui allait ensuite devenir l’Entente Saint-Blaisoise, la troisième formation politique de la commune. [,,,] ... suite ...

L’Entente et la fusion

L’Entente n’a pas donné de recommandation pour la votation du 5 juin 2016 sur la fusion. Toutefois l’Entente est intervenue à maintes reprises sur le fond des questions au cœur de la problématique de la fusion des communes afin de contribuer, dans le respect de toutes les opinions, à informer, étudier et évaluer les multiples effets et impacts de l’éventuelle fusion des communes. Pour que chaque citoyen-ne se fasse sa propre idée et puisse s’exprimer et voter selon ses propres intérêts et sensibilités. ... aller à la page ...