POUR PROGRESSER ENSEMBLE

Élections communales 2020

Les urnes ont (finalement) rendu leur verdict.
Et il n’est pas tout réjouissant pour L’Entente.
Avec 17,5% nous perdons en effet 5% par rapport au score de 2016. Ce qui nous donne 6 élu-e-s au Conseil général sur 35 (avant c’était 9 sur 41).

En axant notre communication sur l’invitation à voter, il semblerait que nous avons eu une bonne réponse puisque le taux de participation est passé de 35% à 42%.
Ceci peut avoir contribué à la diminution du PLR qui passe finalement en dessous du 50%, mais ne semble pas nous avoir avantager en termes de pourcentage.

Néanmoins c’est, à notre avis, un bon résultat dans le mesure où il devrait finalement conduire à un exécutif de concordance, plus représentatifs des diverses composantes et intérêts légitimes de notre population.

Le grand vainqueur est sans doute le PS, qui revient à son niveau de 2012, par ailleurs en contre-courant de ce qui se passe dans les autres communes.
À ce parti, qui devrait ainsi pouvoir avoir un deuxième siège à l’exécutif, la charge de montrer qu’il saura représenter un changement dans la politique communale.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Entente Saint-Blaisoise

L’Entente Saint-Blaisoise est un groupement de personnes ouvertes, sans a priori idéologique. Elle représente les intérêts réels et variés de notre population, pour faire progresser la qualité et l’efficacité de l’action communale.

Réseaux sociaux

L’Entente 2012-2016: quel bilan ?

Il y a un peu plus de quatre ans un premier groupe se formait qui allait ensuite devenir l’Entente Saint-Blaisoise, la troisième formation politique de la commune. [,,,] ... suite ...

L’Entente et la fusion

L’Entente n’a pas donné de recommandation pour la votation du 5 juin 2016 sur la fusion. Toutefois l’Entente est intervenue à maintes reprises sur le fond des questions au cœur de la problématique de la fusion des communes afin de contribuer, dans le respect de toutes les opinions, à informer, étudier et évaluer les multiples effets et impacts de l’éventuelle fusion des communes. Pour que chaque citoyen-ne se fasse sa propre idée et puisse s’exprimer et voter selon ses propres intérêts et sensibilités. ... aller à la page ...