POUR PROGRESSER ENSEMBLE

Redressement des comptes de la commune de Saint-Blaise

Jeudi 18 avril, le Conseil communal a annoncé que les comptes 2012 de la commune clôturaient avec un déficit de 242’000 frs. Si on fait abstraction d’une provision hors budget de 350’000 frs (décidée par le Conseil communal en vue du changement de modèle comptable prévu à l’horizon 2015-2016), les comptes opérationnels 2012 de la commune présentent un bénéfice de 108’000 frs, une amélioration considérable par rapport aux précédents comptes 2011, déficitaires pour 1,1 million de francs, et également par rapport au budget 2012, prévoyant un déficit de 609’000 frs.

L’amélioration est aussi substantielle par rapport au précédent pointage fourni par le Conseil communal en décembre 2012 qui annonçait encore un déficit de 638’000 frs pour 2012.  Cette prévision avait fortement influencé la décision d’augmenter l’impôt communal de 10%, votée par la majorité des élus du Conseil général. L’Entente, après s’y être opposée a lancé le référendum du 9 juin prochain.

Le redressement constaté a plusieurs causes mais montre en particulier qu’après les déboires et le laxisme de la gestion précédente, une nouvelle administration plus honnête et rigoureuse peut rapidement obtenir des résultats positifs, alors même que les possibilités d’amélioration ne sont pas encore toutes épuisées.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’Entente Saint-Blaisoise

L’Entente Saint-Blaisoise est un groupement de personnes ouvertes, sans a priori idéologique. Elle représente les intérêts réels et variés de notre population, pour faire progresser la qualité et l’efficacité de l’action communale.

Réseaux sociaux

L’Entente 2012-2016: quel bilan ?

Il y a un peu plus de quatre ans un premier groupe se formait qui allait ensuite devenir l’Entente Saint-Blaisoise, la troisième formation politique de la commune. [,,,] ... suite ...

L’Entente et la fusion

L’Entente n’a pas donné de recommandation pour la votation du 5 juin 2016 sur la fusion. Toutefois l’Entente est intervenue à maintes reprises sur le fond des questions au cœur de la problématique de la fusion des communes afin de contribuer, dans le respect de toutes les opinions, à informer, étudier et évaluer les multiples effets et impacts de l’éventuelle fusion des communes. Pour que chaque citoyen-ne se fasse sa propre idée et puisse s’exprimer et voter selon ses propres intérêts et sensibilités. ... aller à la page ...